Welt-in-Hannover.de Welt-in-Hannover.de Welt-in-Hannover.de Welt-in-Hannover.de
Belit Onay und Vertreter_innen der jüdischen, muslimischen und palästinensischen Gemeinden

Appel a Hanovre

"Pour une coexistence respectueuse"

Des représentants d'institutions juives, palestiniennes et musulmanes de Hanovre ainsi que le maire Belit Onay lancent un appel commun pour la fin de la violence dans le conflit du Moyen-Orient.

  Landeshauptstadt Hannover | 21.05.2021

Prendre position contre la violence: le maire Belit Onay (au centre) avec (de gauche à droite) Yazid Shammout (président de la communauté palestinienne de Hanovre), Emine Oguz (directrice générale de l'association turque des mosquées Ditib), Recep Bilgen (président de la Schura Basse-Saxe, association régionale des musulmans) et Michael Fürst (président de la communauté juive de Hanovre).

Photo: LHH


"Profondément secoués et avec une grande inquiétude, nous regardons les événements en "Terre Sainte". Nous sommes stupéfaits par l'explosion massive de la violence, l'intensité de l'agression et les attaques destructrices. Nos pensées vont aux familles des victimes et aux blessés.

Nous sommes conscients que nous ne pouvons pas résoudre les conflits entre Israël et la Palestine d'ici. Mais le respect et la compréhension mutuels que nous avons développés au fil des ans nous rapprochent encore plus aujourd'hui - malgré toutes nos divergences de vues sur le conflit au Moyen-Orient - et nous renforcent dans nos efforts. Seule la combinaison d'une compréhension mutuelle et d'une initiative politique forte peut contrer le conflit et rendre possible la paix au Moyen-Orient. Unis et d'une seule voix, nous appelons les parties au conflit à mettre immédiatement fin à la violence et à cesser toute effusion de sang afin qu'une paix juste et durable, respectée par tous, puisse se développer.

Du droit démocratique de la liberté d'expression découle le devoir d'exprimer des opinions tout en traitant les autres avec respect. L'antisémitisme, l'islamophobie et la haine des Palestiniens n'ont pas leur place dans notre société. L'insulte ou la diffamation de symboles religieux ou étatiques, jusqu'à l'incendie de drapeaux, voire les attaques contre des synagogues, des églises ou des mosquées, sont également inacceptables et ne seront pas tolérées. L'État a la responsabilité d'utiliser tous les moyens disponibles dans le cadre de l'État de droit et de punir avec toute la force de la loi.

L'explosivité émotionnelle, cependant, exige également un haut degré de sensibilité de la part des politiques locaux, en particulier des médias. Les déclarations verbales généralisées telles que "les Juifs" ou "les Palestiniens" doivent être évitées à tout prix. La sensibilité et la prudence dans les reportages sont des devoirs journalistiques. Le sensationnalisme n'a pas sa place ici. Sinon, elle cause des dommages irréparables à la société et alimente l'escalade, ici aussi en Allemagne.

Nous sommes reconnaissants qu'en Basse-Saxe, nous recevions un grand soutien des politiciens et des médias pour nos activités communes. Nous, Juifs, Musulmans et Palestiniens, qui vivons ensemble ici dans un pays aussi libéral et démocratique que l'Allemagne, sommes particulièrement tenus de nous comporter de manière pacifique et respectueuse, afin de donner une impulsion réconciliatrice au conflit du Moyen-Orient. Nous demandons aux autres clubs, organisations et associations juives, palestiniennes et musulmanes de suivre notre exemple et cet appel et de s'opposer à toute forme d'agitation, de haine et d'hostilité."

Welt-in-Hannover.de bedankt sich herzlich für die tolle Unterstützung bei den vielen ehrenamtlichen Helferinnen und Helfern, sowie zahlreichen Organisationen und hofft auf weitere gute Zusammenarbeit.

Schirmherrin des Projekts Welt-in-Hannover.de ist Frau Doris Schröder-Köpf, Landesbeauftragte für Migration und Teilhabe.

kargah e. V. - Verein für interkulturelle Kommunikation, Migrations- und Flüchtlingsarbeit    Kulturzentrum Faust e. V.    Landeshauptstadt Hannover